Exposition Informatique et cinéma : quand les bits arrivent à l’écran

Exposition Informatique et cinéma : quand les bits arrivent à l’écran

EXPO1

EXPO2

Le Musée de l’Informatique de l’Ecole Technique Supérieur D’ingénierie Informatique de l’UPV (ETSINF) a organisé conjointement avec les professeurs María José Castro et Juan Ángel Sáiz l’exposition “Informatique et Cinéma”, qui restera dans l’école tout le mois de mai. Cette exposition met en évidence la relation étroite et fructueuse qui, au fil des années, a établie le cinéma et l’informatique.

Une visite pour espai.inf, l’espace d’exposition situé dans le hall de l’édifice 1E de l’ETSINF, qui examine les longs métrages les plus populaires, qui mettent en valeur l’aspect essentiel de la science informatique et montrent aux spectateurs divers ordinateur et jeux vidéos qui sont intervenu dans les films. L’exposition a également installé un espace interactif où le public peut jouer avec certains des jeux les plus populaires des années 80 et a programmé une Série de Films liés à l’exposition.

La conception de l’exposition comprend des posters, des fiches d’information et de matériels faisant partis des fonds du Musée de l’Informatique. D’après les mots de son directeurs, Xavier Molero, à partir des longs métrages ‘il est possible d’analyser de manière très intéressante des thèmes transversaux à travers des disciplines telles que l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, l’obsolescence programmée ou les déchets électroniques”. L’exposition a bénéficié de la collaboration dans l’organisation de Carlos Settier  et Diego Álvarez.

Si parmi vos passions, il y a le cinéma, l’informatique et les jeux vidéo venez à l’ETSINF.

Exposition : Cinéma et informatique
Lieu : espai.inf, hall de l’édifice 1E, ETSINF
Date : du 6 au 31 mai 2013
Horaires : de 9h à 20h du lundi au vendredi

exptemporal semanacultural12
Share

Comments

  1. […] Informática de Valencia, nos da cinco razones por las que no hay que perderse la exposición Informática y Cine, alojada en el centro que él […]

Comments are closed.