Du calcul numérique à la créativité ouverte

expo arte upv museo inf

  • L’exposition montre l’évolution du processus créatif dans la musique, l’architecture, la linguistique et l’art à partir de l’arrivée en Espagne en 1966 du premier grand ordinateur, un IBM 7090 que partage alors l’Université de Madrid avec d’autres universités.
  • L’exposition, qui est inaugurée jeudi 19 septembre dans la Salle d’Expositions du rectorat (20h00, entrée libre), sera ouverte jusqu’au 18 décembre.

Le Musée de l’Informatique de l’ETSINF participe à l’exposition “Du calcul numérique à la créativité ouverte. Le Centre de calculs de l’Université de Madrid (1965-1982)” -, organisée par l’Université Polytechnique de Valence, à travers son département des activités Culturelles, par le transfert de deux pièces des années 60.

L’exposition aura lieu dans la Salle d’Expositions UPV (bâtiment du Rectorat, rez-de-chaussée), du 19 septembre au 18 décembre de 2013. Organisée par Aramis Lopez, l’exposition examine l’évolution des processus créatifs dans des domaines tels que la musique, l’architecture, la langue et l’art à partir de l’arrivée, en 1966, du premier grand ordinateur en Espagne. Ainsi, résultant d’un accord entre IBM et l’Université de Madrid (aujourd’hui l’Université Complutense de Madrid), cette dernière a reçut un IBM 7090 avec un ordinateur auxiliaire IBM 1401 et se situe à l’avant-garde de la science et de la technologie avec la création du Centre de Calcul de l’Université de Madrid (CCUM).

Les pièces prêtées par le Musée de l’Informatique de l’ETSINF (http://museo.inf.upv.es)  sont une perforatrice de cartes et un lecteur de bande magnétique grand format. Ces deux éléments étaient des pièces basiques dans le traitement et la production d’information, et étaient habituellement dans les installations de l’époque. Seul le personnel équipés était capable de travailler avec ce genre de matériels. Le plus singulier de l’exposition est que l’ordinateur auxiliaire IBM 1401 est mis au service de la création artistique, promouvant et facilitant les tâches créatives et la génération automatique de formes plastiques.

Le Musée de l’Informatique de l’ETSINF contient dans ses installations d’autres pièces de la même période. De plus, il a récemment été reconnu comme musée de la Communauté Valencienne. Depuis sa création, ses fonds n’ont cessés d’augmenter grâce à des dons de particuliers et d’institutions publiques ou privées. Il vous offre une intéressante visite au travers des dernières décennies de l’histoire de l’Informatique et de nombreuses activités éducatives.

Share